Accueil > Nous connaître > La Communauté de communes (...)

La Communauté de communes TARN-AGOUT

Contenu de la page : La Communauté de communes TARN-AGOUT

Créée en 1994, idéalement située en Pays de Cocagne, entre Toulouse et Albi, la Communauté de communes TARN-AGOUT (CCTA) est un territoire attractif et dynamique où il fait bon vivre.

La CCTA est un établissement public de coopération intercommunale,
à cheval sur les départements du Tarn et de la Haute-Garonne qui regroupe
29 000 habitants, résidant sur 21 communes, (1 haute-garonnaise et 20 tarnaises).

JPEG - 119.7 ko

L’Espace Ressources, siège de la CCTA

C’est en 2003, que la CCTA a intégré les locaux de l’Espace Ressources au Rond-Point de Gabor à St-Sulpice-la-Pointe. Suite au développement progressif des activités et services pour mieux répondre aux besoins du territoire, le bâtiment devenu exigu a doublé sa superficie en 2016.

Les compétences de la CCTA

A la différence de la commune qui a une clause de compétence générale lui permettant d’intervenir dans tous les domaines de la vie communale, la communauté de communes ne peut agir que dans le cadre des missions ou compétences que lui transfèrent ses communes membres. Elle agit, alors, en lieu et place, de celles-ci.
La communauté de communes doit exercer des groupes de compétences obligatoires et optionnelles fixées par la loi. Elle peut également exercer des compétences dites "supplémentaires" que les communes ont choisi de lui transférer en plus de celles fixées par la loi.
Le contenu est défini librement par l’ensemble des communes membres de la communauté de communes. Il est donc différent pour chaque communauté de communes.

Les principales compétences de la CCTA sont :

  • L’aménagement de l’espace
  • Le développement économique et l’emploi
  • Les maisons d’accueil de services au public
  • Le tourisme
  • La petite enfance
  • Les accueils de loisirs sans hébergement
  • Les sentiers de randonnée intercommunaux
  • L’assainissement non collectif
  • Les aires d’accueil des gens du voyage
  • La collecte et le traitement des ordures ménagères

En 2018...

  • La voirie d’intérêt communautaire
  • L’eau
  • Le financement des contingents communaux au service départemental d’incendie et de secours
  • La gestion des milieux aquatiques et la protection des inondations